Quitter la fonction publique et retraite

quitter fonction publique et retraiteVous êtes fonctionnaire dans la fonction publique et la retraite approche ? Les questions s’enchainent et vous ignorez ce qui vous attend une fois à la retraite ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul. Des milliers de personnes quittent la fonction publique chaque année sans savoir ce qui les attend après.

Si certains s’y préparent depuis des années, d’autres ignorent ce que l’avenir leur réserve.  Afin de réussir votre sortie de la fonction publique et de profiter de votre retraite, il est important que vous sachiez certaines choses. Et c’est justement ce qu’on vous propose dans la suite de notre article d’aujourd’hui !

Quelles sont les différentes manières de quitter la fonction publique ?

Vous n’êtes pas sans ignorer qu’il existe plusieurs moyens de quitter la fonction publique. La législation française a prévu un certains nombre de lois impliquant vos droits et vos obligations. De manière générale, la carrière d’un fonctionnaire s’arrête lorsqu’il part en retraite. C’est-à-dire une fois que sa mission auprès de la fonction publique aura été accomplie. Une mission impliquant un certain nombre d’années selon la loi en vigueur dans le secteur de votre métier. Cependant, il existe plusieurs autres moyens de mettre un terme à sa carrière dans la fonction publique.

La retraite anticipée fait partie de ces moyens de quitter la fonction publique avant l’âge de la retraite légale. Toutefois, pour que vous puissiez partir en retraite anticipée, il vous faut remplir certains critères bien précis. D’un point de vue juridique, le départ anticipé est compris entre 57 et 60 ans. Cependant, en 2018 il est possible que vous preniez votre retraite plus tôt si vous êtes né avant 1960. Votre demande sera traitée en fonction de votre date de naissance, de votre âge d’entrée sur le marché du travail et du nombre de trimestres cotisés.

Il est tout à fait possible que vous partiez en retraite anticipée pour des raisons de santé. Afin de pouvoir en bénéficier, vous devez :

  • être titulaire de votre poste et,
  • avoir justifié au moins 15 ans de services effectifs
  • être atteint d’une infirmité ou d’une malade grave.

La maladie en question doit être liée à votre activité professionnelle, vous plaçant dans l’impossibilité d’exercer une quelconque profession.

Comment bien préparer votre retraite ? Quelques règles à respecter

Afin de bien préparer votre retraite, il vous faut prendre en considération quelques éléments. Le plus important étant de vous tenir informé des lois en vigueur dans votre secteur d’activité. Dans la moyenne, l’âge de la retraite est fixé à 60 ans. À ce titre, la légalisation française adresse aux personnes âgées de 55 ans un courrier contenant l’Estimation Indicative Globale. Cette estimation contient le nombre de trimestres et de points que vous avez accompli dans les régimes de retraite auxquels vous avez cotisé.

Ce document s’accompagne par une estimation chiffrée en euros des allocations retraite que vous allez percevoir. Des allocations qui vous seront versées à l’âge légal de votre retraite (entre 60 et 62 ans selon les secteurs d’activités). Puis, tous les ans jusqu’à l’âge de votre retraite à taux plein. (Entre 65 et 67 ans).

Pour réussir votre retraite, il est essentiel de penser à votre sécurité sociale. Vous n’êtes pas sans ignorer qu’avec l’âge, les dépenses de santé augmentent. À ce titre, il est essentiel que vous ayez une sécurité sociale fiable qui saura couvrir vos dépenses. Il s’agit d’une complémentaire santé en somme qui va correspondre à vos divers besoins. Votre sécurité sociale va garantir  le remboursement des frais liés à la santé, au décès et aux obsèques.

Fonctionnaire : quelques conseils pour une retraite réussie !

Maintenant que vous êtes en retraite, il est temps que vous songiez à comment réussir cette nouvelle étape de votre existence. Pour profiter de votre retraite sans tomber dans la routine et l’ennui, il existe plusieurs stratégies que vous pouvez adopter. Vous pouvez définir ces stratégies que seront adaptées à vos besoins et à votre situation personnelle.

En fonction de vos propres intérêts, vous pourrez par exemple vous lancer dans une nouvelle activité ou dans l’immobilier locatif. Ce sont certes deux stratégies parmi tant d’autres auxquelles vous pouvez songer.

Comme le dit si bien l’adage « il n’est jamais trop tard pour bien faire ». Se lancer dans une nouvelle activité une fois en retraite peut redonner un nouveau souffle à votre existence. Vous aurez de nouvelles raisons de vous lever le matin, sans parler des revenus supplémentaires que vous allez percevoir. En effet, une grande majorité de personnes peine à vivre avec la pension retraite. Par conséquent, se lancer dans une nouvelle activité peut constituer une option intéressante pour arrondir vos fins de mois.

Sinon, pour complémenter vos revenus mensuels, il vous est possible d’investir dans l’immobilier. L’immobilier locatif constitue une option particulièrement intéressante. Louer un bien immobilier, que vous aurez au préalable acheté pendant vos années de service, constitue un excellent moyen de percevoir des revenus intéressants. Pourquoi ne pas acheter des maisons à rénover ? Cela vous reviendra moins cher et le coût des travaux est déductible des loyers encaissés. Ainsi, vous allez percevoir des revenus supplémentaires sans bouger de chez vous de manière à profiter pleinement de votre retraite !

À quel moment pouvez-vous faire votre demande de retraite ?

Depuis le premier septembre 2015, vous devez faire votre demande 4 mois auparavant. en effet, ce délai est requis pour traiter votre demande à la retraite. Par conséquent, songez à déposer votre dossier auprès de l’Assurance retraite en respectant ce délai. S’y prendre plus tôt ou plus tard ne servira à rien, votre demande ne sera pas traitée avant l’échéance établie par la loi.

Nous espérons que cet article aura répondu à vos questions. N’hésitez pas à partager cet article autour de vous et à nous contacter par le biais de notre site. On se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions sur fonctionnaire-investisseur.fr !

Si vous souhaitez approfondir, je vous recommande les articles suivants :

  • Un article de Démarches administratives : Départ volontaire des fonctionnaires d’Etat : montant de l’indemnité et conditions de démission
  • Un article de Le revenu : 9 règles d’or pour bien preparer sa retraite
Laissez un commentaire Facebook !

Le programme Fonctionnaire & Entrepreneur

Formation Fonctionnaire et Entrepreneur

Nouveau Webinaire Immo

Webinaire Immo Belrix

Nouveau Webinaire Business

Webinaire Business Belrix

N'investit pas avant d'avoir vu çà

Ce cursus offert t'est proposé par mon mentor Belrix qui est maintenant indépendant financièrement notamment grâce à l'investissement locatif meublé.
En plus du guide, tu pourras avoir accès à des vidéos privées sur la location meublée courte et longue durée et beaucoup d'autres surprises
Clique sur l'image suivante pour t'inscrire.

Formation l'essentiel de l'investissement immobilier

Gardons le contact !

Fonctionnaire Investisseur
Restons en contact !


Inscrivez vous dans mes contacts privés et recevez en exclusivité par e-mail de nombreux astuces afin de mieux investir...
fermer la fenetre

Fonctionnaire Investisseur
Restons en contact !


Inscrivez vous dans mes contacts privés et recevez en exclusivité par e-mail de nombreux astuces afin de mieux investir...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.